Boost it – Transformation Digitale des entreprises

l'actualité
l'actualité

Amazon se renforce dans les podcasts en rachetant Wondery

Le géant du e-commerce va racheter pour environ 300 millions de dollars la plateforme indépendante de podcasts Wondery, la 6 e des Etats-Unis en nombre de téléchargements. Dans un secteur en pleine consolidation, Amazon veut se renforcer face à Apple Music et Spotify.
Partagez sur :

Amazon renforce son offre de contenus audio. Le géant du
e-commerce et du streaming a signé un accord pour racheter la plateforme
de podcasts Wondery, un mouvement supplémentaire dans un
secteur en pleine consolidation et qui doit mieux positionner Amazon
face à Apple et Spotify dans ce domaine. Selon le « Wall Street
Journal », le montant du rachat se situe autour de 300 millions de
dollars.

 

De « Bunga Bunga » sur Silvio Berlusconi à Kamala Harris

 

Fondé en 2016 par un ancien dirigeant de Fox, Wondery est la 6e plate-forme indépendante de podcasts aux Etats-Unis. En septembre, ses titres à succès ont été téléchargés ou écoutés près de 60 millions de fois, selon la firme d’analyse Podtract.

En 2021, la start-up devrait générer 40 millions de dollars de chiffre d’affaires, dont 75 % issus de la publicité. Le reste de ses revenus est généré par la vente de licences à des acteurs majeurs tels que AT & T, Warner ou Disney, ainsi que ses propres abonnements payants, à 5 dollars par mois. Lors de sa dernière levée de fonds, en juin 2019, Wondery avait été valorisée 100 millions de dollars.

Cet éditeur de podcasts était surtout l’une des rares cibles encore disponibles sur le marché pour un géant de la tech tel qu’Amazon. En plus de la musique (Amazon Music) et des livres audio (via sa division Audible), le groupe de Jeff Bezos a commencé à proposer des podcasts depuis septembre, avec 70.000 titres. En mettant la main sur Wondery, Amazon va récupérer un catalogue très riche, allant des faits divers comme « Dr. Death » (scandales dans le milieu médical) aux sports, en passant par la politique, avec « Bunga Bunga » (sur Silvio Berlusconi) ou « Kamala : Next In Line » et le développement personnel.

« Ensemble avec Wondery, nous espérons accélérer la croissance et l’évolution des podcasts, en apportant des créateurs, des présentateurs et des expériences immersives à davantage d’auditeurs à travers le monde, comme nous le faisons avec la musique, précise Amazon. Nous sommes dans un moment pivot qui va étendre l’offre d’Amazon au-delà de la musique au moment où les habitudes d’écoute changent.

1 milliard de dollars de dépenses publicitaires

 

Ce rachat intervient alors que les podcasts deviennent une industrie à part entière dans le domaine du divertissement et de l’information. Selon l’Industrial Advertising Bureau, les dépenses publicitaires sur les podcasts devraient franchir pour la première fois en 2021 la barre du milliard de dollars.

Tous les acteurs du domaine accélèrent. En 2019, Spotify, le numéro un mondial du secteur, avait dépensé 230 millions de dollars pour racheter la plateforme de podcasts Gimlet. Même le « New York Times » a participé au mouvement en rachetant cet été le studio de podcasts Serial Productions pour un montant compris entre 25 et 50 millions de dollars.

Cette annonce intervient cependant au moment où Amazon fait face à une surveillance accrue de la part des autorités antitrust aux Etats-Unis pour sa domination croissante sur des secteurs clés de l’économie, à mesure qu’elle se développe dans la vente au détail et le streaming. Le rachat de Wondery n’est pas encore clos et en attendant rien ne change pour les auditeurs, a précisé Amazon.

Nouveauté

Suivez-nous sur Tweeter:

Un Gros Bravo 👍 au #Team #KBMDoc #KBMTechnologie #CliniqueNumerique 🚑🏨...

May 14 2017, 4:32 pm
Web Marketing
Suivez-nous sur Facebook:

Réussir ensemble votre transformation digitale

Bienvenue

Abonnez-vous !

Soyez les premiers à recevoir nos actualités

Ouvrir la discussion
Discutons sur WhatsApp ?
Boost it Team
Bonjour
Boost it - Transformation digitale des entreprises,
À votre disposition ?